Le PAS, un prêt pour aider les ménages à devenir propriétaire

Le PAS (Prêt à l’Accession Sociale) est un prêt immobilier destinée spécialement aux foyers ayant des ressources financières modestes. Il est uniquement accessible auprès des institutions financières comme les banques ou organismes spécialisés ayant signé une convention avec l’Etat. Pour en être bénéficiaire, il faut donc s’adresser à ces établissements. En outre, il faut remplir diverses conditions. Voici justement des renseignements y afférent.

Quelques détails sur le PAS

Le PAS est un prêt conventionné exclusivement destiné à financer un projet d’achat ou de construction d’une résidence principale. Son utilisation dans le financement des travaux d’amélioration d’habitat ou d’économie d’énergie est aussi autorisée si le coût de l’opération est supérieur ou égal à 4 000 €. Le plus intéressant avec ce type de prêt, c’est qu’il vous permet de couvrir l’ensemble des dépenses liées à la réalisation de votre projet. Aucun apport personnel n’est plus nécessaire (En savoir plus en cliquant ici).

Les conditions d’obtention du prêt

Pour être bénéficiaire d’un Prêt à l’Accession Sociale, votre revenu ne doit en aucun cas dépasser le plafond imposé. Il faut préciser que la ressource maximale, qui sera prise en considération, correspondra au revenu fiscal de référence, c’est-à-dire la somme figurant dans votre avis d’imposition. Elle inclura également les revenus particuliers des autres membres de la famille comme les pensions alimentaires ou encore les revenus fonciers. Notons que sera considérée comme année de référence, celle qui précède l’année de la date d’émission du crédit.

Les caractéristiques du prêt

Comme n’importe quel crédit, le PAS est délivré sous contrat. La durée de remboursement du prêt oscille entre 5 ans et 25 ans, selon son montant. Celle-ci peut aller jusqu’à 35 ans. En ce qui concerne le taux d’intérêt, c’est à l’établissement financier de le fixer. Mais il se situera entre 2,60 % et 3,05%.

Publié dans Emprunt