Des renseignements à connaître avant de contracter un prêt immobilier

Le prêt immobilier est un crédit accordé pour financer une opération immobilière. On peut s’en servir pour acheter un terrain, un appartement, ou encore une maison. Ce type de prêt peut également convenir pour financer des travaux dans une habitation.

Qu’est-ce qu’un prêt immobilier ?

Un prêt immobilier est un crédit accordé aux ménages pour des projets immobiliers. Les formules varient largement d’une banque à l’autre et se choisissent en fonction des revenues du demandeur. La durée du prêt diffère également d’un contrat à l’autre, mais elle peut s’étaler sur 20 à 35 ans.

En ce qui concerne la valeur prêtée, elle dépend du prix du bien à acquérir ou de l’ampleur des travaux d’entretien, de réparation ou d’amélioration à réaliser. Ainsi, pour financer des travaux, le prêteur peut accorder jusqu’à plus de 75 000 €.

Les organismes de crédit sont libres de fixer leur taux, qui peut :

  • dépendre d’un indice financier
  • être fixe durant toute la durée du remboursement
  • varier selon les capacités financières de l’emprunteur

Pour bénéficier du meilleur taux, il se révèle donc avantageux de comparer les offres de différentes banques ou enseignes proposant ce type de crédits (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F22152).

Les conditions d’obtention d’un crédit immobilier

La banque peut réclamer une caution pour accorder un prêt immobilier. Si l’emprunteur n’est pas capable de respecter ses obligations envers le prêteur, ce sera la caution qui le fera à sa place. Certains établissements peuvent à la place de la caution demander une hypothèque du bien, faisant l’objet de financement. En cas de non-paiement, le prêteur peut alors saisir le bien afin de couvrir le remboursement des montants restants dûs. Pour donner son accord pour un crédit immobilier, il se peut également que la banque réclame au demandeur la souscription d’une assurance, qui lui offre une garantie de paiement en cas de décès, perte d’emploi ou invalidité de l’emprunteur.

Autres conditions imposées par certaines enseignes

Afin de pouvoir bénéficier de l’octroi d’un prêt immobilier, l’emprunteur peut-être contraint de faire une domiciliation de salaires et d’ouvrir un compte bancaire auprès du prêteur. Un emprunt immobilier nécessite un lourd engagement. Raison pour laquelle, le prêteur accorde à l’emprunteur un délai de réflexion de 10 jours avant de confirmer sa demande par la signature d’un contrat. Le remboursement se fait mensuellement pendant toute la durée du contrat, à moins que l’emprunteur ait le moyen de débourser l’intégralité du prêt avant le terme de celui-ci.

Publié dans Emprunt